AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour, bonsoir les amis Le forum à ré-ouvert ses portes le 1 /12 / 2016
News du 03/03 /01: Une nouvelle intrigue est enfin dévoilée =>Rejoindre le sujet
News du 04/03 /01:Rp commun au Rising Moon pour tous les surnaturels =>Rejoindre le sujet
Forum déconseillé aux moins de 16 ans
News du 20 /02 : Les membres du mois de Février viennent d'être élu Smile

News du 06/03 /01:Recensement des joueurs actifs=>Répondre au recensement
News du 15 /04 :Salem recherche une équipe administrative pour repartir à l'aventure !!!
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur notre publicité sur Pub Rpg Design PRD
Vous pouvez aussi voter sur nos différents Top-Sites !
Merci à tous de vous impliquer autant dans la vie du forum mes chéris !
AVIS DE RECHERCHE
Nous recherchons activement des chasseurs, des sorciers et des vampires
Ils sont en sous nombre et aimeraient bien avoir de nouveaux amis avec qui jouer !

Partagez| .

Une rencontre explosive ( Nick)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Une rencontre explosive ( Nick) Dim 8 Jan - 20:21

Rencontre explosive
Nick & Moïra


20 h devant la demeure
Le reste de la journée était passé plutôt rapidement. Le briefing avait été long et ennuyant et elle avait fini dans le bureau du chef car elle était arrivée avec dix bonnes minutes de retard. le chef lui avait hurlé dessus avant qu'il n'accepte ses excuses. elle sen fichait car elle n'avait rien fait de mal juste traîné un peu trop sous la douche, sa tignasse humide en attestait. Il semblait y avoir un fou qui se prenait pour un vampire et qui ne trouvait rien de mieux que de saigner des jeunes vierges !

Certains vieux cochons s'en donnèrent à cœur joie, mais Mo elle était resté impassible pendant tout le briefing tapotant nerveusement sur le rebord de son siège. Une fois le savon passé elle devait patrouiller une partit de son service aux abords du cimetière.
Elle avait donc marche et encore marché, surveillant et scrutant les allées et venue des gens de Salem. Il n'y avait rien de palpitant et le soir arrive enfin la délivrant de cette journée de merde. Son collègue était lourd et chiant et ses propos entraînèrent finalement une énorme dispute alors qu'il la raccompagnait au poste.
"Weawer tu n'es qu'un sale porc !"

Elle le planta dans le parking claquant la porte de la voiture de fonction. Elle eut à peine franchi le seuil de l’accueil que la secrétaire lui donna le petit mot de l'inspecteur. Elle sentit le regard lourd de sous-entendu de quelques collègues féminines totalement jalouse. Mo se renfrogna.Elle n'avait pas encore le droit de ramener Tiger chez elle, elle le déposa donc au chenil avant de partir. Elle passa ensuite reprendre ses affaires fit un créneau rapide à son domicile. Elle se rendit vite compte ba qu'elle n'avait rien à mettre de convenable pour ce soir.

La triste vérité, entre ses fringues de planque, ses tenues de sport et ses tenues infiltrations c'était soit trop soit pas assez. elle se planta devant son armoire de longues minutes avant de se rendre compte qu'elle avait oublié le dessert. Elle partit donc en trombe de sa demeure. Une heure interminable à se creuser la tête pour trouver un présent pour la fille de Rayes et un dessert qui ferait mouche. Elle arrêta son choix sur une magnifique série de petites pâtisseries colorées. Elle demanda poliment à la commerçante de lui garder ses gâteaux. Elle passa dans un magasin de jouets pour la fille, une peluche bleutée à la dernière mode et un étui de feutre ça devrait lui faire plaisir.

Puis arriva le plus difficile pour Moira trouver de nouveau vêtement, elle tourna en bourrique la pauvre vendeuse. Elle ne semblait jamais satisfaite et puis la vendeuse lui trouva l'ensemble parfait. Elle se glissa dans la cabine et se regarda dans la glace. la vendeuse jeta un œil et applaudit, c'était parfait. Un chemisier de satin pourpre et un pantalon un peu classent. Elle avait pris une veste un peu plus habillée et elle camouflait ainsi tous ses tatouages, elle ne voulait pas faire mauvaise impression.

" Vous serez parfaite Mademoiselle, classe et élégante sans trop de chichi ! Il ne pourra qu’apprécier ce nouveau visage et je dois dire que ça vous va plutôt bien Miss Catesby. profitez de votre soirée vous êtes ravissante ! "

Elle termina son changement par une paire d'escarpin noir. Elle hésita avant que la jeune vendeuse ne lui demande ce qui la dérangeait. Elle lui expliqua alors le rendez-vous et la vendeuse amusait offrit à Mo une paire de boucles d'oreille et profita de la situation pour maquiller la flic. Moira se sentait déguisée dans la tenue mais après tout elle s'habillait bien mieux avant à Londres, alors elle devait saisir la balle au bond.Elle sortit de la boutique prit les cadeaux, le dessert et fila vers l'adresse de Nick. Elle était à présent devant le domicile et hésita à sonner à la porte. Elle avait les mains moites et se sentait nerveuse. Elle appuya sur le bouton doré et entendit rapidement du bruit et les cris surexcités d'une enfant. la porte s'ouvrit et Mo tomba nez à nez avec une charmante jeune demoiselle aussi surprise qu'elle :

"Papa, c'est pas Joy..."

Non elle n'était pas la dénommait Joy mais adressa son plus beau sourire avant de tendre le petit paquet à la petite fille et de lui dire gentiment "Tiens jeune demoiselle, je voulais te faire un petit cadeau !" Puis Moira se figea en voyant le bébé et la grand -mère, elle ne se sentait pas à sa place et dans son regard se lisait la panique "Bonsoir inspecteur euh ... Nick, je suis ravie de partager cette soirée avec vous...Vous auriez dû me dire que vous aviez un autre enfant...Je n'ai rien prévu sauf le dessert !" Elle se frotta le haut de la main gauche avant d'entrer dans le domicile et de déposer sur la table la boîte de dessert. Moira accepta de retirer son long manteau et resta silencieuse ne sachant plus quoi dire.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Dim 8 Jan - 21:12

Nick était légèrement déborder, entre Luca qui fallait faire manger à la bonne heure et Kaïlane qui arrêtait pas de jouer, il avait un peu de mal. Heureusement sa mère était là pour l'aider. Quand on sonna à la porte, ce fut la petite qui ouvrit, très vite rappeler à l'ordre par la grand mère en espagnol. La fillette prit le paquet et recula en disant :

"Gracias..."

Mais bon elle ne savait pas qui elle était et Kaïlane était pire que son père, elle était plus que méfiante, car de un, son père c'était SON père, donc elle ne partageait pas, sauf avec sa mère, ou Joy, mais là aucune des deux n'étaient là. Nick arriva donc et sourit à Mo :

"T'aurais pas dut tu sais, vas y entre."

Il regarda sa fille et en espagnol il lui demanda si elle avait dit merci, la fillette répondit que oui, mais qu'elle voulait voir Joy, pas cette nouvelle dame. Nick sourit et lui fit un signe que seul eux comprenait. Chacun leva son pouce, son index et son petit doigts, plia les autres et collant la main de l'un sur la main de l'autre. Il sourit et fit ensuite :

"Kaï, tu ramène le soda ?"

La petite fille sourit et fila le chercher. Pendant ce temps la mère de Nick prit le manteau de la jeune femme et fit un petit signe à Nick comme quoi la demoiselle était très jolie. Nick roula des yeux. Oui Mo était magnifique mais il ne voulait pas la mettre mal à l'aise. Il lui dit alors :

"Voilà mon chez moi, enfin presque, comme tu le sais, j'ai du mal à me faire à cette ville alors certains cartons ne sont pas déballer. Vas y installe toi sur le canapé, on a pas de grande table on mange principalement sur la table basse. Je termine juste avec Luca."

Nick alla donc dans sa chambre, là où il faisait principalement dormir Luca, et où ils se retrouvaient les trois quarts du temps tout les trois. Il entra donc, changea son fils, lui mit un pyjama bleu avec des étoiles et revint dans le salon. Il déposa son fils qui alla jouer avec des voitures de polices. Kaïlane, entant que possessive, vint s'asseoir sur les genoux de son père directement. Elle regardait Mo de manière très intrigué. Nick fit alors :

"Fait pas attention à la sauvage, elle aboie mais ne mord pas...tu as pas eut de mal à trouver ?"
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Lun 9 Jan - 21:52

Rencontre explosive
Nick & Moïra


Dans le salon

Étrange sensation que d'intégrer un cercle de famille, Mo se sentait comme une étrangère et un peu dépassée par les événements. La petite Kaïlanne prit le paquet enrubanné et la remercia avant de marquer ouvertement sa méfiance en ne décollant plus du giron de son père, elle pouvait comprendre la petite et plusieurs fois , elle lui adressa un léger sourire, restant à distance de son père pour éviter de se faire fusiller du regard." Je ne pouvais pas venir les mains vides, c'est déjà si gentil de ta part de me convier en ta demeure !"

Elle se laissa débarrasser de son manteau et resta quelques minutes debout comme une potiche avant que Nick lui propose de prendre place sur le canapé. Moira essayait de ne pas s'attarder sur les photos de famille, après tout elle verrait bien à quoi ressemble l'épouse de Nick sans doute au cours de la soirée. Elle devait sans doute exercer une profession qui la tenait loin de la maison le soir. Peut-être un médecin ou une infirmière, elle laissait ses idées vagabondaient avant de s'asseoir. La première chose qui marqua Mo fut la complicité qu'il avait avec sa fille c'était adorable et douloureux pour elle car elle avait eu un semblant de relation comme ça avec son propre père avant le drame.

Assise, elle tira plusieurs fois sur son chemisier car il remontait légèrement laissant apparaître un bout de son dos et de ses tatouages. Les deux mains sur les genoux , elle n'osait pas bouger car elle sentait la tension dans le regard de l'enfant et pourtant, elle ne comprenait pas pourquoi l'enfant marquait autant son territoire. Elle adressa un léger signe de tête à la grand-mère avant de ne plus supporter le regard de la jeune fille. Elle se leva et demanda la porte des toilettes.
" Excusez moi !"

Mo fila discrètement dans la pièce et ferma la porte, elle se sentait mal tout d'un coup. Des suées qui dégoulinaient le long de son échine. Elle s'assit donc sur les toilettes essayant de retrouver un semblant de calme mais le regard perçant de l'enfant la perturbait plus que de raisons et les babillements de Lucas aussi. Elle regarda sa main gauche celle-ci tremblait et rapidement une bouffée d’émotion la submergea, elle tentait de maintenir la pression mais elle sentait qu'elle allait craquer. " Mo c'est vraiment pas le moment de lâcher..!  Allez ma fille respire tu es plus forte que ça, c'est dur mais tu dois faire bonne impression, que vas dire sa femme si tu reste enfermer dans les toilettes !"

Allez un ou deux petits exercices de respiration et les larmes s’éloignèrent. Elle avait vaincu sa bouffée négative et avec un petit coup d'eau fraîche sur le visage, elle revint avec le sourire. Elle avançait dans le salon quand ça jambe fut saisi par un petit bonhomme. Mo ne s'attendait pas à ça, elle s'accroupit à hauteur du petit Lucas et le regarda se tenir à sa jambe et faire rouler sa voiture. Il était mignon et par réflexe caressa le haut de la tête du chérubin. Le petit recula alors et Moira reprit place sur le canapé " C'est très joli chez toi et ne t’inquiète pas question carton c'est plus ou moins pareil que chez moi . Noon, je peux remercier le GPS ! Je ne suis pas encore vraiment capable de circuler dans toute la ville les yeux fermés mais je suis contente, je me suis pas planté en venant chez toi... C'est un exploit  !

Moira commençait à se détendre et se sentait un peu moins persécutait par le regard de la petite qui avait apporté les sodas. Elle chercha le regard de Kaï et demanda avec un air un peu espiègle " Tu voudras que je t’amène mon ami la prochaine fois ! Il est un peu encombrant et aime faire des grosses léchouilles baveuses. Je suis sur que tu pourrais t'entendre avec lui sauf qu'il n'est pas sauvage mais aboie pour jouer !"

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Lun 9 Jan - 22:35

Il était clair que la famille Rayes était très proche, très soudée, mais surement à cause de leur passé. Ils avaient tout dut compter les uns sur les autres et quand un bonheur arrivait, il allait vite à devenir cauchemardesque, il suffisait de voir ce qui était arriver à Elena. Le jeune homme avait bien vus que sa partenaire était un peu mal à l'aise et il ne savait pas quoi faire pour l'aider à aller mieux, lui dire la vérité ? Se serait la mettre encore plus mal, surtout qu'il avait bien vu ses tics. Le policier était partie changer son fils et l'avait poser dans le salon, il avait ensuite demanda à sa mère, toujours en espagnol où était Mo, la femme répondit qu'elle était partie au toilette. Nick sourit, ha les femmes.

Il prit donc place sur le canapé à se chamailler avec Kaï comme à leur habitude. Puis la fillette avait entamer un des coloriages de policier qu'elle avait et avait donc déballer la boite de feutre offerte par Mo. La petite fille avait marquer en gros et avec un "p" à l'envers :"Papa le plus fort". Une vraie déclaration d'amour. Quand Mo revint, Nick la regarda et vit Luca qui s'était accrocher à elle, la fille de Nick n'avait pas trop aimer mais elle n'avait rien dit, pour une fois. Nick fit à Mo :

"En faite, je t'ai pas dit mais ta tenue est vraiment superbe, ça change de la tenue d'entraînement."

Ouais bon il fallait juste qu'il évite de trop lui faire de compliment, il ne voulait pas qu'on pense d'autres choses. Le jeune homme écouta donc Mo, elle avait sus trouver sans trop de soucie, tant mieux. Nick lui dit alors :

"Ici j'ai besoin d'un GPS aussi, sinon c'est fichu je me paume, franchement à Philadelphie j'ai jamais eut besoin de mettre le GPS."

"Tu étais tout le temps fourré dehors aussi Nicky, tu connais notre ville comme ta poche. Ici c'est trop petit, il fait froid et moche, et toutes ces histoires de sorcières ne sont pas saines !"

"Merci mama..."

Fit-il en haussa les sourcils. Kaïlane fit en coloriant son personnage en bleu marine :

"Abuela à raison, ces histoires de sorcières elles font trop peur. J'aime pas les sorcières. Mais Papa il peut les tuer, il nous protège mais faut qu'il reste avec nous. Hein papa ?"

"Heu ouais..."

Fit-il en se sentant devenir de plus en plus rouge. La fillette se leva ensuite et alla chercher les sodas qu'elle avait poser sur le comptoir de la cuisine. Au passage elle embrassa son frère sur le front et revient ensuite. A ce moment Mo lui parla d'un copain à elle. Kaïlane fronça les sourcils, elle regarda son père, puis la femme et fit en croisant les bras -de la même manière que la première fois que Nick et Mo avait parler- et fit :

"C'est as bien de lécher les gens, il est pas polie ton copain."


Nick éclata de rire et fit en posant ses mains sur les épaules de sa fille :

"Kaï...c'est un chien."

La fillette eut des étoiles dans les yeux et contre toute attente elle sauta dans les bras de Mo en disant :

"Oh oui je veux, je veux le voir. Je pourrais jouer avec lui ?"
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Mer 11 Jan - 22:20

Rencontre explosive
Nick & Moïra


Dans le salon

Mo était à nouveau assise dans le canapé et regardait le petit garçon jouait, elle sentait une pointe de rancoeur au creux de son être car elle, elle n'aurait plus jamais la joie de voir naître un enfant de son ventre. La mort de son compagnon n'avait pas été la seule perte de ce jour de pluie à Londres. Elle avait également perdu le droit d’être mère gravement blessée à l'abdomen les médecins l'avaient privé de son utérus et de ses ovaires pur lui sauver la vie. Elle avait survécu et n'était plus qu'une coquille vide. Personne ne connaissait ce détail et Moira le cachait farouchement ne se sentant plus vraiment femme, elle avait finit par opter pour des tenues plus masculines.

Le compliment fit donc réellement plaisir mais dans la continuité de la conversation elle ne remercia pas Nick préférant ne pas interrompre la grand-mère et la petite. Mo passa sa main dans ses cheveux et répondit avec douceur " C'est l'histoire même de Salem les sorcières et la magie, ils en jouent certainement plus qu'il n'y a de vérité mais je rejoins ta mère Nick ce n'est pas très sain pour élever des enfants. Après Kaïlanne si tu as peur des sorcières, tu sais il existe un truc tous simples pour se prémunir de ça. Ne pas y croire pour ne pas leur donner d'emprise sur toi !"

Moira fouilla dans son sac et ressortit une pierre blanche avec une rune gravée et la tendit à la jeune fille. La pierre pale était une rune de lune est avait été offert a Moira par la mère de sa cousine. Elle ne savait rien de leur appartenance magique et mystique mais sa cousine Orphela lui avait offert également un second collier, il y a peu.
" Tiens il te portera chance et te protégera de tes peurs ... Enfin si tu le veux  Kaïlanne"

*Au moins je suis sûr que c'est pas du toc et qu'il aura véritablement un impact sur la petite... Merci cousine tu vois il m'aura servi *

Puis la glace se brisa réellement alors que Moira parla de Tiger, la petite se jeta dans ses bras et Mo plus qu'étonner ne savait pas trop comment la tenir. Elle l'installa donc sur ses genoux et sortit son portable et montra des photos de son compagnon quadrupède. Un large sourire communicatif atterrit sur le visage de la petite qui semblait soudain curieuse et attentive à ce qu'elle disait. Mo lui rendit son sourire et fronçant légèrement le sourcil répondit " Je n'y vois pas d’inconvénient que tu joues avec lui mais faudrait déjà que ton papa me réinvite si tu veux découvrir Tiger ! Pour le moment il est encore jeune et je n'ai pas encore le droit de l'avoir chez moi mais dès qu'il sera conditionné pour le travail. Tu pourras jouer avec lui . Je suis certaine qu'il deviendra un copain, surtout si tu joues avec lui ... Mais après faut que ton papa veuille bien ..."

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Sam 14 Jan - 18:45

Nick avait écouter la phrase de Mo concernant les sorcières. Elle avait une façon de parler à Kaï qui toucha ouvertement le jeune homme. Si Elena aurait été là, elle n'aurait surement pas été de cet avis, enfin tout aurait dépendue de si elle était en crise ou non. Nick était persuader qu'elle n'aurait pas tenue ici. Il soupira à cette pensé et bougea légèrement sur le fauteuil avant de se changer les idées. Sa mère l'avait remarquer, elle le connaissait par coeur, elle annonça alors à l'assemblé :

"C'est bientôt prêt mes chéries."

Abuela avait une façon d'inclure tout le monde dans sa famille, cependant, si vous faites une grasse à un Rayes, gare à vous, vous finirez planter sur un pieux. Nick sourit et écouta la suite du discours de Mo. Il vit Kaïlane prendre la pierre et elle demanda à la jeune femme, toujours sur la défensive :

"Ca marche aussi sur les bébés ? Parce que moi je dors avec papa, j'ai pas besoin de la protection, mais Luca c'est un bébé, il a de trop petits bras et de trop petites jambes. Je peux lui donner ?"

Nick se frotta le visage avec ses mains, tellement qu'il devenait tendue à cause de toutes ses histoires. Il fit à sa fille :

"Kaï, va la mettre sous le lit de Luca, et lave toi les mains, on va manger bientôt."

Il attendit que la petite soit parti et fit :

"Elle a son lit mais elle passe tout son temps dans le mien...C'est à croire que j'aurais pas dut racheter un lit ici."

Fit-il sur le ton de la plaisanterie. Quand la fillette était revenue, toute contente d'avoir placer la pierre afin de protéger son petit frère, elle parla à celui-ci en espagnol, lui disant que cette pierre le protégerait autant que les étoiles. Nick se racla la gorge et ne sut pas trop quoi dire. Il était un peu gêné, car de la manière dont Kaïlane avait accueillit Mo, celle-ci pouvait mal prendre le fait que la fillette parle en espagnol. Il fut sur le point de traduire quand Mo et Kaïlane se mirent à parler de Tiger, quand Nick expliqua à sa fille que c'était un chien, elle fut entourer d'une énergie tellement positive, que Nick ne put faire autrement que sourire. Le jeune homme les laissa donc discuter et alla sur le comptoir de la cuisine afin de ramener les plats. Il prit en premier l'assiette de la petite, puis il retirer le matériel de dessin et passa un coup de torchon. Il retourna chercher les assiettes et fit :

"Je n'y vois pas d'inconvénient, mais Kaï, faudra être très sage, et gentille, d'accord, c'est un animal, il n'a pas la parole, donc si tu lui fais mal il va te mordre."

"Oui c'est comme Luca."

"Heu...non...enfin, ouais, un peu."

Abuela fouetta Nick avec le torchon et lui dit des mots en espagnol, le jeune homme se mit à rire et se défendit en disant que c'était une blague. Abuela regarda Mo et lui demanda :

"Ne l'écouter pas, le petit ne mord pas. Il fait ses dents, cela n'est pas pareil, et puis Nicky à oublier qu'il était pareil étant petit ! Tu as mordue Hayden a sang parce qu'il ne voulait pas te laisser passez quand tu avais deux ans."

"Ok, je capitule, mais je ne pense pas que Mo souhaite entendre toutes ces histoires. Oh en faite, c'est une recette de chez nous. Enfin de Philadelphie. On appelle ça le plat du roi. En gros, on vide les placards dedans, mais tu verras c'est super bon. Il y a des pâtes, de la sauce tomate, de la viande haché, des légumes et un peu de riz. J'espère que tu aimeras."

Kaïlane croisa ses doigts et récita une prière en espagnol, surtout pour elle même, car Nick et sa mère ne dirent rien, mais ils n'en pensaient pas moins. Nick fit ensuite :

"Petit rituel, elle a dut mal à comprendre que quand il y a des invités on doit éviter de le faire. Mais ça viendra."

La fillette demanda après avoir avalé sa première bouché :

"T'as un amoureux toi ?"

"Kaï, pot favor chica !"

Fit Nick en la fixant, elle grimaça et se remit à manger.

"Désolé, les enfants. ce matin tu me disais que tu venais de Londres, tu es arriver il y a longtemps ?"

Il essaya de changer de sujet, mais c'était un peu délicat après la question de la petite fille, qui ne comprenait pas pourquoi son père lui avait dit en gros de se taire, même si il lui avait dit "avec le regard".
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Dim 22 Jan - 11:09

Rencontre explosive
Nick & Moïra


Dans le salon

La soirée se déroulait lentement et Mo commençait à se sentir bien dans ce petit cadre familial, elle finit par même par ôter sa veste et relever les manches de son chemisier elle aimait être à l'aise. Elle sentit le regard de la vieille dame et sans aucune hésitation parla franchement des tatouages qu'on apercevait sur son bras.

" Les tatouages que je porte son un peu comme mon propre album photo, ils racontent ma vie et mes doutes mais si ça vos gêne je peux redescendre mes manches de chemisier. Je ne voudrais pas commettre d'impair par inadvertance, je ne suis pas vraiment du genre social depuis quelques mois alors je m'excuse. Je ne suis pas difficile alors je suis certaine que le plat me plaira !"

Nick débarrassait la table apportant les assiettes et couverts, Kaï croisa alors ses petites mains et débuté une prière Mo se sentit légèrement gênée car elle n'avait plus parler à Dieu depuis une éternité. Pour être honnête elle lui faisait la gueule ! Il n'avait jamais exaucé son voeux.
Mo regardait le plat avec un peu plus d'attention quand son sourire se crispa à la demande de la petite fille. Elle baissa la tête pourtant sa main instinctivement au collier qui pendait à son cou. Mo se racla la gorge avant de lâcher dans un souffle peu assuré :

" J'en ai eu un...mais il n'est plus là ..."

Le silence se fit soudain plus pesant et Nick s'empressa de changer de sujet. il s'enfonçait pourtant dans la brèche sans le vouloir et Mo prit un verre de soda qu'elle but d'une traite à la nouvelle question de Nick. Son assiette fumait devant elle et fuyant le regard de Nick elle hésitait à parler " "Non je suis arrivée, il n'y a pas longtemps c'est plutôt neuf mais je connais Salem car j'y ai de la famille ... la famille Rowles! Les irlandais poussent partout ! (léger sourire s'effaçant) "
Mo se sentait un peu comme un lapin mis en joue par un chasseur. Elle prit sa fourchette et commença à manger se disant que si elle avait la bouche pleine elle ne serait pas obliger à répondre et pourrait évincer certaines questions. Moira regarda alors Luca et la grand-mère essayant de comprendre au travers du regard de la vieille dame, les raisons de la brusquerie de la petite fille. Elle ne parlait pas espagnol mais plus la soirée avançait plus elle sentait qu'une pièce maîtresse lui échappait encore. Mo rebondit alors sur le fait que la petite dormait avec son père " Elle dort avec toi car elle se sent plus en sécurité avec toi avec le temps elle retrouvera sa chambre laisse lui aussi le temps .. Quand j'étais petite j'avais peur du noir il a fallu de longues années avant que je n'éteigne ma veilleuse..."

Ce qu'elle ne disait pas c'est que maintenant elle dormait assise dans son lit son arme sous l'oreiller. les insomnies étaient fréquentes et la sensation d'être épié de plus en plus évidente. Elle posa soudainement sa fourchette, une ombre fugace attira son attention derrière la fenêtre. Elle fixa la fenêtre et finit par se dire qu'elle se faisait des films sans doute.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Dim 22 Jan - 11:33

(une ombre derrière la fenêtre j'aime l'idée XD)

Nick sourit aux déclarations de Mo sur les tatouages. Abuela un peu moins, mais elle était de la vieille école. Elle n'aimait pas trop ça. Mais que lorsque sa concernait ses enfants. Elle ne supportait pas le fait qu'on puisse leur changer la peau avec des aiguilles. Nick sourit en voyant sa mère bouder un peu.

"Mama, c'est la nouvelle génération tu sais, c'est comme ça. Et puis, tu ne le sais pas, mais Hayden à un tatouage."

La mère outré bougonna dans sa barbe imaginaire et termina le repas. Nick était mort de rire et fit à Mo :

"Ils sont magnifiques. Fais pas attention, ma mère crois que si tu te fais un tatouage c'est que tu as honte de ta peau. C'est pas facile pour les personnes de son âge de comprendre ça. Mais moi je trouve que c'est vraiment cool et puis ça ne me gêne pas. "

La petite fille les regardait d'un regard expert et vint coller sa tête contre la cuisse de son père, vu qu'il était debout maintenant. La fillette prit ensuite place et Nick apporta le repas. Sauf que Kaïlane posa la question qu'il ne fallait pas. Nick crut qu'il allait mourir. Quand la petite fille s'apprêta à dire que sa mère aussi était plus là, Abuela posa sa main sur la sienne, en signe de silence. Kaïlane grimaça un peu et mangea. En deux bouchées, elle n'y repensait plus. L'art et la magie d'un enfant, c'est d'oublier en très peu de temps. Sa ne rumine pas un gosse, et ça franchement c'est le pied. Nick tenta donc de changer de sujet de conversation mais il s'aperçut vite qu'il fit la même erreur que sa fille. Bon sang tel père, telle fille hein ! Abuela se mit à rire nerveusement. Mais cela détendit Nick et Kaïlane qui ne purent s'empêcher de sourire. Mo exprima ensuite le fait que les irlandais poussait partout :

"Ouais comme les portoricains. Bien que j'ai pas l'impression qu'on soit nombreux à Salem. Je suis content que tu ne sois pas seul ici au moins."

Par la suite Mo, expliqua que si Kaïlane dormait dans le lit de son père c'est qu'elle avait peur. Ce fut au tour de Nick se fouiller dans son assiette. Ca oui elle avait peur. Elle pleurait à chaque fois qu'il devait partir au travail, se refusant de le laisser en danger. C'était une déchirure à chaque fois. Kaîlane fit en regardant Mo :

"J'aime pas le travail de papa."

Nick fit ensuite :

"Ouais, c'est compliquer pour elle de comprendre pourquoi on a dut venir ici. Mais je sais que ça va lui passer. Tu avais peur du noir ? Et bah, je ne t'imaginais pas comme ça."

Fit-il avec un sourire. Abuela se mit à jurer en espagnol et fit :

"Et toi...tu refusais de te coucher parce que tu croyais que le soleil ne reviendrait jamais ! Ne te moque pas Kiddo !"

"Mama...s'il te plait, arrête avec les dossiers, sérieux c'est gênant."

"J'en dirais autant que je le veux !"

Nick roula des yeux et murmura un "désolé" a Mo. Il aimait sa mère, mais elle avait le don de resortir des dossiers très gênant, mignon mais gênant. Nick vit le regard que Mo fit à la fenêtre, il approcha sa main de celle de Mo et lui dit :

"Est-ce que ça va ?"

Kaïlane bailla et fit à son père :

"Papa, j'ai plus faim..."

"Laisse ma chérie, tu peux regarder un dessin animé sur la tablette mais dans pas longtemps c'est au lit hein."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Mar 24 Jan - 21:36

Rencontre explosive
Nick & Moïra


Dans le salon

Moira mangeait son repas et la discussion allait bon train, la famille Rayes étaient plus qu'agréable et quand arriva les dossiers gênants, Mo explosa de rire sans le vouloir sentant le rouge lui monter aux joues, elle n'avait pas rit ni passer un si bon moment en compagnie amicale depuis une éternité " Moi je veux bien d'autres dossiers croustillants, je pourrais m'en servir à l'occasion !"

Mo fit un clin d’œil à Abuela puis à Nick avant de prendre une gorgée de soda et de répondre à interrogation sur sa peur du noir "Quand j'étais gamine je n'aimais pas vraiment la nuit tombée car le levé de la lune signifiait pour moi l'arrivée du grand méchant-loup dans ma chambre!" Mo pesait ses paroles, elle essayait de ne pas choquer les oreilles de la plus jeune et baissa d'un ton quand Kaï passa non loin de la table pour quitter le salon. Mo ne parlait pas espagnol mais elle avait toujours trouvé charmante la langue, elle sonnait comme un air de vacance. Mo reprit une assiette, elle n'était pas du genre à vraiment faire attention à sa ligne car elle ne prenait pas un gramme, elle pouvait remercier dame nature pour ça ! Elle leva sa fourchette piquant avec envie dans les pâtes " C'est vraiment délicieux... !"

Mo avait toujours cette sensation d'être épié et lorsque la main de Nick se posa sur la sienne, elle poussa un léger cri et eut un sursaut: "Nooon" Elle n'avait vraiment plus l'habitude des contacts humains. Elle se sentit confuse et retira sa main comme s'il venait de la brûler par ce simple contact. Moira prise au dépourvu bafouillai " Je ... Non rien excusez-moi, je vais aller fumer dehors si ça ne vous dérange pas !"

Le mur qui avait commencé à fondre c'était immédiatement solidifier et rapidement la noiraude se leva et franchit les quelques mètres qui la séparaient d'une porte-fenêtre pour prendre une bonne dose de nicotine. Elle ouvrit la porte et s'engouffra dans l'air froid sa peau se couvrant instantanément de la chair de poule. le vent soufflait et les branches des arbres du moins leurs ombres griffues tanguaient de droite à gauche ballottait par le souffle glacial.* Tu deviens barge ma pauvre *

Moira sortit le paquet de cigarettes et le Zippo et alluma sa cigarette tirant quelques bouffées avant de recracher la fumée au-dessus de sa tête. Pourquoi devait elle toujours tout gâcher de manière aussi stupide. Elle se glissa le long de la façade et resta accroupir à fixer le gazon, elle ne percevait pas grand-chose mais la sensation de ne pas être seule la tiraillait, elle jeta un oeil vers l'intérieur Abuela parlait à Nick mais elle ne s'attarda pas sur leur conversation ce serait impoli. Elle regarda ensuite Kaï qui regardait un dessin animé avec son petit frère, elle murmura sa pensée " Ou est ta femme Nick ... Elle rentre tard la pauvre ...Puis l'irlandaise quitta de vue l'intérieur fixant d'un œil sombre le jardinet et l'obscurité nocturne, quelques étoiles scintillaient dans le ciel d'encre apportant un peu de lumière dans la voûte céleste. Moira soupira aspirant la fumée de la cigarette avant de l'expirer dans l'air glacée.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Dim 29 Jan - 20:20

La mère de Nick eut un grand sourire quand Mo lui dit qu'elle voulait bien des annedoctes sur Nick, de façon à s'e servir. Nick grimaça et lui lança un faux sourire. Abuela fit en levant les mains au ciel :

"Ha mon enfant, je pourrais t'en raconter des tonnes, tant Nick a fait des choses dans sa vie. Il toujours tout fait pour protéger les siens et il a fait tellement de bêtises que parfois j'arrêtais d'écouter ce qu'on me disait et me demandais seulement ce que je ferrais de ce petit. Et finalement il est devenue policier, ça a été un des plus beau jour de ma vie."

Nick secoua la tête. Bon au moins Mo était adopter, mais de là à ce que sa mère lui raconte toute son enfance, hum, il était pas forcément chaud, mais il était content, car c'était rare de voir sa mère ainsi. Il fit donc à la réplique de Mo sur la tombée de la nuit :

"Ouais...le grand méchant loup, on a deux tous l'avoir à un moment donner."


Il ne savait pas de quel méchant loup on parlait. Il était conscient que parfois et surtout chez les petites filles, le grand méchant loup pouvait correspondre à un père abusif ou un beau père. Et Nick espérait que ce ne soit pas le cas pour Mo, car ils auraient plus de choses en commun qu'il ne le voudrait dans le sens qu'il trouvait qu'il s'attachait beaucoup trop vite à elle, et que c'était pas ce qui était prévue normalement.

Le repas se passa sans peine. Kailane fut la première à quitter la table. Elle alla se coller devant un dessin animé en compagnie de son petit frère qui s'endormit contre elle. Nick ne les bougea pas, après tout, ils étaient en week end, et il ne voyait pas la nécessité de réveiller l'enfant pour le recoucher derrière, il ferrait ça tout à l'heure. Par la suite, il vit Moira un peu perdue dans ses pensées, par réflexe il posa sa main sur elle et lui demanda si ça allait. Elle sursauta et cria un non. Nick était un peu perdue, Kaï la regarda étrangement et reprit son visionnage une fois assuré que son père ne risquait rien. Puis Mo s'excusa et s'en alla fumé sur le petit balcon. Nick et sa mère discutèrent un peu, de tout et de rien. Ils parlèrent de son frère et sa soeur, de Philadelphie, et également de la semaine qui allait suivre, où Abuela allait prendre les enfants pour les emmener chez eux pour une semaine, ce qui permettrait à Nick de souffler un peu. Enfin quand on sait qu'il va se faire attaquer par une vampire et manquer de se faire tuer par un lycan, le pauvre ne va pas passer une semaine normale, mais ça, il ne le sait pas.

Il finit par rejoindre Mo sur le balcon. Il rentra ses mains dans les poches de son jean et fit :

"La vache, il fait froid chez vous....ca va ? je veux dire, tu avais l'air pensive tout à l'heure...Si c'est la question de Kaïlane qui t'a perturber j'en suis désolé, elle est si petite, elle ne comprend pas tout ça."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Lun 30 Jan - 15:24

Rencontre explosive
Nick & Moïra


Sur le balcon


Il ne faisait vraiment pas chaud dehors, pourtant la morsure du froid apaisait un peu la noiraude qui continuait de fumer. Elle était à présent assise sur le sol froid ses jambes légèrement écartées sur le sol et elle avait même finit par retirer ses talons laissant ses pieds ressentir le carrelage froid.

Elle se maudissait intérieurement car elle avait passé un bon début de soirée et maintenant elle avait prit la poudre escampette et c'était refermée comme une huître. Elle tira sur la cigarette aspirant  la fumée et la recracha par le nez. Abuela était une gentille femme et Mo avait ressenti la tendresse de la vieille dame envers son fils et ses petits enfants; Moira trouvait sa chouette se genre de famille, même si la sienne était un champ de mine, elle appréciait la curiosité des enfants et ce petit nid douillet. Le nez en l'air, elle mit un petit moment à calculer qu'elle n'était plus seule sur le balcon.

La main dans ses courts cheveux, elle se posait un peu essayant de suspendre un peu le temps. Elle entendit la voix de Nick et tourna la tête croisant les yeux de son collègue " Tu rigoles ! Il fait doux pour la saison je trouve ... même trop doux. On n'est pas prêt à voir la neige ...c'est dommage !"
La cigarette se consumait entre ses doigts et elle ajouta paisiblement " Non, ta petite n'y est pour rien ... Je suis un peu sauvage... excuse- moi ! Ouai j'étais bien pensive, j'ai cru voir une ombre derrière la vitre de ta maison... Mais pas de panique mon toubib dirait que c'est ma peur qui matérialise des choses et que ce n'est que mon imagination dut au traumatisme que j'ai subi à Londres ..."
Mo dictait sa réponse par automatisme, elle avait tant entendu son psychiatre rabâcher la même chose. puis elle poussa un très long soupir avant d'appuyer sa tête contre le mur. Le vent c'était un peu calmé et soudain des gouttes de pluie frappèrent le carreau derrière elle, une légère pluie un peu douce. Elle n'était pas comme ses filles qui auraient déjà pris la tangente s'enfuyant à l'intérieur de peur de voir saccager leur maquillage ou leur coiffure.

La pluie était encore faible et Mo écrasa sa cigarette avant de demander " Tu n'as pas un cendrier par pur hasard ? je ne vais pas polluer ton jardin avec mon mégot...
Elle tenait dans le creux de sa main le reste de sa cigarette et un peu hésitante finit par demander " Nick...Elle rentre quand ton épouse ? "
Mo venait de franchir la limite, elle ne le savait même pas et elle ajouta alors que la pluie se renforçait humidifiant sa veste et ses pieds nus " Tu sais ...tu as de la chance d'avoir une si jolie famille...Je t'envie... Quand moi je rentre chez moi...c'est la solitude qui m'attend et les souvenirs douloureux du bonheur que je n'aurais jamais plus...Puis Mo leva la tête vers le ciel plongeant ses iris couleur acier dans l'immensité au dessus de sa tête, contemplative et triste.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Lun 30 Jan - 20:49

Mo trouvait qu'il faisait doux pour la saison. Ouais mais elle était en face d'un cubain, alors autant dire qu'il était loin d'avoir chaud et que la neige moins il l'a voyait mieux il se portait. Quand elle en parla, il plissa le nez rien cas l'idée d'imaginer un manteau neigeux sur la ville. Déjà qu'elle était glauque mais alors là c'était finit, Nick ne sortirait plus. Même pas pour jouer avec ses enfants. Il soupira et fit en bougeant ses épaules par pur réflexe de lutte contre le froid :

"Mo, tu parles à un cubain, en dessous d'une certaine température tu aurais du mal à me voir heureux."

Si c'était dire. Nick sortait les petits t-shirts et les petites chemises que quatre mois dans l'année. Et encore ça, c'était à Philadelphie, ici il ne connaissait pas. Il espérait en tout cas ne pas connaître l'été ici. Le jeune policier l'entendit parler de la maison et aussi du faite qu'elle avait crut voir une ombre, il fronça les sourcils car c'était assez étrange, surtout aussi haut, et ensuite elle lui parla de son psy. Il avait donc raison. Il s'était passer un truc. Il fit donc :

"Ouais...heu...tu sais, tu n'as pas à te justifier, tu as eut un moment d'égarement, ça arrive, je ne t'en veux pas pour ça. Avec le travail qu'on fait il est normal qu'on est ce genre de réflexe. Et si en plus de ça, tu dis qu'il s'est passer un événement particulier, il est deux fois plus normal que tu es ce genre de passage."

Il lui fit un beau sourire. Il avait entendue ce genre de discours après la mort d'Elena, mais il n'en avait jamais tenue compte. Il préférait avancer comme son coeur lui disait de faire et le reste il s'en foutait royalement. Le jeune homme sentit des petites gouttes tomber. Il ne percuta pas. Elle préférait rester un peu dehors, ok, de toute manière, si il tombait malade, cela ne lui ferrait que quelques jours de repos, il pourrait de ce fait peut être partir à Philadelphie de manière discrète, bien qu'il savait que c'était interdit. Elle lui demanda où mettre son mégot de cigarette. Il fit :

"J'ai pas de cendrier, mais tu peux le mettre à la poubelle à l'intérieur si tu veux. Et c'est pas mon jardin. Enfin il est à tout le monde. C'est une vieille maison qui a été découper pour en faire des appartements. C'est pas très logique pour ma part mais bon, c'est comme ça. "

Il sourit ensuite. Mais quand elle lui demanda qu'en est-ce que son épouse rentrerait, il garda son sourire, mais son regard s'éteignit un peu. Il s'approcha de la grille du balcon et la laissa continuer. Elle le flattait et trouvait qu'il avait de la chance d'avoir une famille ainsi.

"Je...C'est pas évident...Elena...Elena s'est suicider il y a peu prêt huit mois. Elle s'est jeter du haut du pont à Philadelphie. La maladie prenait trop de place et elle ne pouvait plus s'occuper des petits. Elle ne le faisait pas exprès. Mais le seul moment de lucidité qu'elle a eut...elle a préféré se jeter du haut d'un pont pour protéger ceux qu'elle aimait...Tu sais le pire dans tout ça ?"

Il marqua une légère pause, et d'un grand sourire peiné et remplit de rancoeur en même temps il fit :

"Elle avait le vertige. Elle a vaincue ce putain de vertige pour s'envoler."

Il regarda de nouveau l'horizon laissant la pluie tomber sur lui. Il croisa ses mains et prit appuis sur la barrière. Il fit ensuite :

"Les enfants m'ont aider à tenir. Ainsi que ma mère, mon frère et ma soeur. Mais ça a été vraiment dur. PLus d'une fois je me suis dit que si elle avait abandonné, alors j'avais le droit aussi. Mais à chaque fois je voyais le visage de Kaï. Cette fillette de 4 ans, à comprit pourquoi sa mère avait fait ça, et elle l'a comprit avant moi...Je pouvais pas les laisser, et j'ai tout fais pour les souder encore plus, car ils sont le seul lien qu'il me reste avec Elena...Pendant 15 ans, elle a été la femme de ma vie, elle le sera encore de nombreuses années..."

Il renifla et se frotta les yeux.Il se tourna vers elle et remit une mèche des cheveux de sa collègue en place, il lui dit ensuite :

"Désolé, faut croire qu'avec toi, je me sens en confiance, surement parce qu'on a un passé similaire. Je ne forcerais jamais à parler Mo, mais sache que si tu as besoin de partager, d'échanger, ou tout simplement de parler, je serais là, présent pour toi. Et crois moi, tu le trouveras le bonheur...ici ou dans l'autre monde, tu as ton bonheur."

Il lui laissa un peu de temps, afin de savoir si elle voulait parler ou non, lui, il aurait aimer rentrer et essayer de faire en sorte que personne ne voit les larmes qui avaient rouler sur ses joues, mais c'était peut être le moment de partage qu'il leur fallait à tout les deux. Soudain, Kaïlane ouvrit la porte et fit en se frottant les yeux :

"Papa, je veux dodo...on peut manger le dessert ?"

"Si Chicas...Vamos..."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 27

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Mer 15 Fév - 22:38

Rencontre explosive
Nick & Moïra


Sur le balcon

La pluie, petite goutte volage d'élément aqueux prenant forme dans un nuage et s'écrasant sur le sol comme si par moments la tristesse envahissait le ciel. Mo écoutait pensive et silencieuse et sentit un pincement dans sa poitrine quand la vérité éclata enfin. Il n'y avait plus d'épouse et les deux enfants si adorables et nerveux étaient devenu orphelins de manière brutale et sauvage. Mo renifla légèrement plus touché qu'elle l'aurait cru suite à cette terrible révélation. Elle sentait les gouttes de pluie se déposait sur son visage et ruisselait dans son cou nimbant le fin tissu de son vêtement.

"Oh mon dieu, je ne voulais pas te faire remonter de si terrible souvenir ..."

Mo se sentait vraiment stupide et ne savait pas comment apporter son réconfort ou son soutien, elle baissa la tête reniflant une nouvelle fois. Putain que la vie pouvait être mal faite, elle comprenait maintenant pourquoi la fillette semblait si méfiante et sur la défensive. L'Irlandaise poussa un long soupir et sentait un frisson la saisir brusquement enserrant ses tripes, elle colla ses mains a son ventre comme si elle venait de recevoir un violent coup de poing. "Je n’aurais pas du te demander aussi franchement. Je suis vraiment désolée de tout ce qui as pu arriver à ta femme et à toi ... La situation a pas dut être facile et je comprends que tu sois aussi attachée à tes enfants ... Je sais pas quoi te dire ... Nick.. je, suis émue ...alors que bah ça devrait pas me toucher aussi fortement.. mais je sais pas trop ... Tu me touches par ta douceur et ta gentillesse..

Mo redevint alors super silencieuse essayant de ne pas croiser le regard du cubain, elle était gênée et quand la main chaude du cubain repoussa une mèche de ses cheveux elle ne repoussa pas ce geste et tenta de ne pas fuir ce contact humain. Un léger sourire au lèvre, elle répondit alors " Tu peux avoir confiance, je suis muette comme une carpe ! Tes secrets seront bien gardés ... J'aime bien parler avec toi, ça fait longtemps que je ne me suis pas ouverte ...tu sais. Puisqu'on est au confidence ...j'ai vécu moi aussi un drame dans ma vie ...."

Mo fût alors interrompue par la fillette qui réclamait le dessert et surtout le droit d'aller dormir. Mo ne termina pas sa phrase et se releva , elle remit ses chaussures et épousseta son pantalon. La pluie tombait maintenant de manière plus intense et il devenait urgent de se réfugier à l'intérieur. Mo prit donc la suite de Nick et de Kaïlane et alla reprendre place sur le canapé, elle avait encore les yeux rouges du début de discussion qu'ils avaient eu sur le balcon. Mo tenait encore dans ses mains le mégots et se releva un peu maladroitement pour aller le mettre dans la poubelle. Essayant de penser à autres choses elle se mit à parler de la pluie dehors et de rebondir sur les origines cubaines de son collègue " C'est sur que tu dois pas aimer un baromètre en dessous de zéro mais tu verras on finit par s'y faire ! Je vous montrerais l'avantage de l'hiver et du froid ..."

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Citoyens
Messages : 68

MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick) Sam 25 Fév - 23:09

Nick vit rapidement qu'elle ne savait plus où se mettre. Après tout, elle ne le savait pas, comment pouvait-elle s'en vouloir. Il renifla et sourit tristement. Non, cela était encore trop douloureux de parler d'elle, même malgré ses huit mois sans elle. Mais il n'en voulait pas à Mo d'avoir poser la question. Tout comme elle, n'en voulait pas à sa fille. Après tout, c'était des questions normales, surtout quand on ne connait pas la personne et qu'on ne sait pas forcément ce qui se passe dans la vie de l'autre. Nick baissa la tête, regarda ses pieds et fit en ricanant nerveusement :

"Tu n'y es pour rien Mo, franchement tu ne pouvais pas savoir. En faite, personne ne le sait. Pas même le chef. Je ne veux pas en parler, enfin je ne veux pas leur en parler...Comme dirais Kaï, c'est un secret."

Il redressa sa tête et regarda la pluie tombée. Elle semblait vraiment étrange vus d'ici, ou tout simplement que Nick se faisait une idée de ça, car il pensait qu'elle était bizarre à cause de la situation. Non, mais sérieusement, vous avez déjà trouver une pluie "bizarre" ? Non, donc on est d'accord. Bref, la jeune femme, l'avait ensuite intrigué en lui disant qu'elle le trouvait attachant par sa gentillesse et sa douceur. Une douceur dont il n'avait pas forcément conscience. Lui qui s'était toujours vu bagarreur et fonceur. D'après ses dires, elle se sentait bien avec lui. Lui aussi, c'était d'ailleurs pour ça qu'il l'avait invité et qu'il aimait passer du temps avec elle. Oh attention, ne vous y détromper pas, il ne va pas lui sauter dessus. Non, hein, elle est une amie. Une vraie amie. Enfin il la voit comme ça.

Alors qu'il lui remet une mèche de cheveux en place, il lui confie avoir confiance en elle, et qu'il sent que ce lien qui est en train de se faire est surement dut à leur passé respectif. Mais alors que Moira est sur le point de se confier et qu'il la regarda sérieusement et prêt à l'écouter, Kaïlane, vint dire à son père qu'elle se sent fatigué et qu'elle veut manger le désert. Nick dit à sa fille qu'ils arrivaient. Il regarda ensuite Mo et il lui dit :

"Désolé...on reprendra un peu après, et je t'assure que rien d'ici ne sortira de cet appartement. Je suis aussi muet que toi."

Il avait bien vus qu'elle était tremper. Mais il n'osait pas lui dire d'aller se changer. Il trouvait que c'était surement déplacer. Mais sa mère le remarqua de suite. Elle sourit et prit Luca dans les bras pour aller le coucher. Elle avait ce sourire qui voulait tout dire, celui d'une maman qui sait tout. Mais Nick ne comprit rien. Ils prirent place, Kaïlane vint donc se mettre sur les genoux de son père, collant sa main dans l'intérieur du t-shirt de son père, avant de bien sentir la chaleur de son paternel. Et en parlant de chaleur, Mo reprit la parole, afin de "changer l'atmosphère" de leur précédente conversation. Elle parla du froid d'ici et comme quoi elle serait capable de leur faire aimer l'hiver. Nick sourit et lui dit :

"Bon courage. On a jamais aimer la neige, à Philadelphie, les seules fois où tout le monde est heureux qu'il neige, c'est quand les écoles sont fermer. Mais croit moi, c'est jamais bon signe. Il y a des coupures de courant, plus rien de fonctionne et on se retrouve souvent à devoir lire des histoires durant des heures envelopper dans trois couches de couettes et à s'éclairer avec des lampes torches. Mais qui sait, peut être que tu pourrais nous faire aimer l'hiver..."

La petite fille commença à fermer ses yeux, se sentant bercer par le contact qu'elle avait avec son père. Quand Abuela revient, elle apporta le désert et fit remarquer à Nick :

"Kaï va s'endormir..."

"C'est pas grave mama, elle a besoin de ce contact...au moins, là, elle ne ferra pas de cauchemars."

Nick regarda la désert que Mo avait ramener et il fit :

"Hum ça m'a l'air drôlement bon, c'est quoi ?"


Il avait toujours les yeux rougit. Sa mère l'avait vu et elle savait de quoi ils avaient parler. Elle fit un léger sourire et posa sa main sur celle de Mo, elle lui dit :

"Ne soit pas désolé mon enfant, tu ne pouvais pas savoir, et si cela peut te rassurer, Elie t'aurait adoré. Tu lui ressemble un peu."

"Mama...S'il te plait."

"Je vous coupe les parts. Je mettrais celle de Kaï au frigo."

Nick lui sourit. Il savait douce et proche de ses enfants et petits enfants. Elle avait le coeur sur la main et elle aimait mettre les gens à l'aise. Elle espérait fortement que la jeune femme se sente bien. Elle sourit et découpa les parts. Lorsque Mo reprit la parole, la fillette c'était endormit, laissant sa main dans le t-shirt de son père, au niveau de son torse, à l'encolure. Sa tête était coller contre l'épaule de son père et sa respiration calme et douce commençait à résonner aux oreilles de son père, et surement à celles des autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre explosive ( Nick)

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre explosive ( Nick)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je suis le pire cauchemar des chocapics !! Mouahahaha
» SAVEYOURSOUL;
» kaenie
» Petit biscuit est parmis vous
» [VIDEO] Nick Frost et Simon Pegg - Star wars remake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALEM  :: La ville :: Centre de Salem :: Résidences :: Appartement Rayes-