AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour, bonsoir les amis Le forum à ré-ouvert ses portes le 1 /12 / 2016
News du 03/03 /01: Une nouvelle intrigue est enfin dévoilée =>Rejoindre le sujet
News du 04/03 /01:Rp commun au Rising Moon pour tous les surnaturels =>Rejoindre le sujet
Forum déconseillé aux moins de 16 ans
News du 20 /02 : Les membres du mois de Février viennent d'être élu Smile

News du 06/03 /01:Recensement des joueurs actifs=>Répondre au recensement
News du 15 /04 :Salem recherche une équipe administrative pour repartir à l'aventure !!!
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur notre publicité sur Pub Rpg Design PRD
Vous pouvez aussi voter sur nos différents Top-Sites !
Merci à tous de vous impliquer autant dans la vie du forum mes chéris !
AVIS DE RECHERCHE
Nous recherchons activement des chasseurs, des sorciers et des vampires
Ils sont en sous nombre et aimeraient bien avoir de nouveaux amis avec qui jouer !

Partagez| .

We must stop to veil the face Ft Orphé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Chasseur
Messages : 75

MessageSujet: We must stop to veil the face Ft Orphé Dim 29 Jan - 15:25


We must stop to veil the face

ft. Orphélia & Alexander

Il s'était écoulé quelques jours depuis mes retrouvailles avec Orphélia, des retrouvailles qui avaient été mouvementés, entre les règlements de compte, ma dague qui est passé près de son visage et enfin notre baiser. Ce baiser me hantait, je ne savais pas quoi en penser, est ce qu'il représentait quelque chose ou était-ce seulement une marque d'affection entre deux amis ? Comme si deux amis s'échanger des baisers sans rien vouloir en retour, réveille toi Alex, tu n'es pas dans le monde des bisounours. Depuis cet échange, je n'avais pas revu ma meilleure amie, je voulais la voir, mais au fond de moi j'avais également peur de la croiser, comme je vous l'ai dit ce baiser me hantait, je me posais tant de questions. Était-ce un baiser sincère ou alors une magie pour me corrompre ? Je sais qu'Orphé est incapable de me faire ça, mais après tout, je ne connais pas son côté sorcière. Il fallait qu'on en parle, il fallait a tout pris que je comprenne ses intentions.

J'étais donc en route pour sa demeure, déterminé à avoir des réponses. Il n'y aurait aucun baiser, il n'y aurait aucun contact, je resterais face à elle sans rien lui montrer, il fallait à tout prie que je reste moi-même, que je ne montre aucun signe de faiblesse fasse à elle. Je suis un chasseur, je suis un Van Helsing, depuis quand une femme fait tourner la tête à un Van Helsing, nous sommes considéré comme des hommes avec une forte personnalité.

J'étais devant sa porte d'entrée, j'hésitais, est-ce que j'avais raison de venir en personne ? J'aurais peut-être dû lui téléphoner ça aurait été plus simple...Non, je ne suis pas un faible, je ne suis pas du genre à me dégonfler face à un problème. Je prends mon courage à deux mains et je sonne. Je ne peux plus reculer, elle va venir m'ouvrir, on va se regarder et là, il faudra que je sois clair et précis avec elle, que je lui demande ce qu'elle attend de moi, ce qu'elle attend après ce baiser entre nous. Une relation avec une sorcière, est-ce que j'ai le droit ? Bien entendu que non, si je fais ça et qu'on le découvre, je subirais l'exile ou la mort, je trahirais l'enclave en faisant ce genre de choses, je trahirais ma famille et je n'imagine même pas la réaction de mon paternel. Son propre fils avec une sorcière, ce serait une honte pour lui, même la mort serait un conte de fée. Je me secoue la tête, je ne dois pas penser à ça, pas maintenant. Il faut d'abord que je règle ce problème et ensuite j'aviserais sur quoi faire, une chose après l'autre. On est adulte, nous ne sommes pas des bêtes...Heureusement, je préfère savoir qu'elle est une sorcière plutôt qu'un lycan. Les sorcières, je gère plutôt bien, les lycans j'ai encore un petit peu de mal à les contrôler, mais ça c'est une autre histoire.

Je respire un bon coup, je remets ma veste en place et j'attends. J'entends des pas se rapprocher de l'entrée, l'affrontement est imminent et cette fois je n'ai pas d'arme, ma seule arme c'est ma voix.


© Moutarde

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Sorcières du bien
Messages : 96

MessageSujet: Re: We must stop to veil the face Ft Orphé Dim 29 Jan - 21:27


We must stop to veil the face
Alexander & Orphelia




Installée près du feu de cheminée, la jeune femme enroulée dans son plaid lisait un bouquin de magie. Ce vieux grimoire appartenait à la famille Rowles et se transmettait de génération en génération. Entre sortilèges écrits en latin, formules magiques incompréhensibles et recettes de filtres ou de potions, tout y était. Etant une sorcière neutre, Orphé hésitait encore pour rejoindre l'un des camps. Devait-elle choisir les sorciers du bien ou ceux du mal ? Tôt ou tard, elle devrait faire un choix et s'engager dans l'une des doctrines. Dans tous les cas, elle allait se faire des ennemis. Cependant, elle avait encore du temps pour y réfléchir. Plongée dans les pages assombries par une encre noire, elle sursauta lorsqu'elle entendit la sonnette. Qui pouvait bien venir frapper à sa porte à cette heure-ci ? Posant son livre sur la petite table basse, elle se releva et se dirigea à grands pas vers le hall d'entrée. Ouvrant la porte, elle ne s'attendait pas à découvrir son meilleur ami. « Alexander... » Que voulait-il ?  Voilà déjà plusieurs jours qui s'étaient écoulés depuis leur dernière rencontre. Prise au dépourvue, Orphelia resta un long moment bouche bée, scrutant le jeune homme. « Je t'en prie, entres. » Se poussant légèrement pour le laisser pénétrer dans sa demeure, la jeune femme le mena ensuite dans le petit salon chaleureux. Se réinstallant sur le sofa, elle lui servit quelque chose à boire et lui demanda ce qu'il l'amenait ici.

L'ambiance était à la fois gênante et tendue. Venait-il pour reparler de leur dernière entrevue ou était-ce pour tout autre chose ? Se remémorant leur baiser, ce souvenir hantait ses pensées. La sensation de son corps proche du sien, ses lèvres contre les siennes... Ses mains devinrent moites et son pouls s'accéléra. Baissant les yeux, elle n'osait même plus le regarder. Restant silencieuse, la sorcière attendit qu'il prenne la parole en premier. Après tout, il était sûrement là pour lui dire quelque chose et lui balancer en pleine figure ses quatre vérités. Qu'allait-il décider ? Si Alex lui disait qu'il préférait s'éloigner en prétendant qu'être ami avec une créature surnaturelle était dangereux et risqué, cela lui briserait le cœur. Mais d'un autre côté, c'était pour se protéger aussi bien elle que le chasseur. Dans ces deux scénarios possibles, ils étaient dans une impasse.

Plutôt troublée, Orphé afficha un léger sourire espérant que le brun n'ait pas remarqué son mal-être. C'était bien la première fois qu'elle se sentait aussi mal en présence de son ami d'enfance. Mais depuis qu'ils s'étaient embrassés, tout avait changé. Leur amitié était-elle en péril ? Sans lui, elle n'était rien. C'était son pilier, son meilleur ami, son complice, son inséparable, son allié. Ils devaient surmonter cela, ils devaient trouver une solution. Car elle refusait de le perdre. C'était juste inconcevable.

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chasseur
Messages : 75

MessageSujet: Re: We must stop to veil the face Ft Orphé Dim 29 Jan - 23:43




We must stop to veil the face

Orphélia & Alexander



La porte s'ouvrit sur une tête rousse, ce visage m'avait manqué, mon regard se pose sur ses lèvres, je mourrais d'envie d'y plonger à nouveau, je mourrais d'envie de l'embrasser encore une fois. J'étais comme attiré par elle, mais il fallait que je résiste, je ne suis pas là pour ça, je suis là pour découvrir ce qu'il se passe entre nous et trouver une solution.

Je pénètre dans la demeure, ça faisait longtemps que je n'étais pas revenu ici, j'y avais passé tant de journée, tant de bons moments, mais à l'époque je ne connaissais pas la situation des Rowles, je ne savais pas qu'ils étaient adepte de la magie et surtout, je n'étais pas encore un chasseur. Revenir ici me faisait bizarre, c'était la première fois que je remettais les pieds dans cette maison en tant que chasseur. Instinctivement, ma main se posa sur ma dague, pourquoi suis-je méfiant ? Je sais très bien que je ne risque rien ici, je dois enfermer mon côté chasseur dans une pièce de mon esprit, je dois être neutre.

Je m'installe sur le sofa en face d'elle, je reste silencieux. Depuis qu'elle avait ouvert la porte, je n'avais pas décroché un seul mot, pourquoi ? La peur ? Je ne sais pas, en tout cas il va bien falloir que je lui parle, je suis venu pour ça. On ne va certainement pas se regarder dans le blanc des yeux toute la soirée. Je prends la boisson qu'elle me tends en la remerciant d'un sourire « Je suis venu pour parler. » Je prends une gorgée histoire de me donner un peu de force « Je suis là en tant qu 'Alex et non en tant que chasseur, je ne veux aucune magie, aucune arme » Bon sur ce côté-là, je mens peut être un peu, j'ai ma dague à la ceinture « Je veux qu'on soit deux personnes normales qui discute de ce qu'il passait l'autre jour au bar. » Je l'avais dit, j'avais lancé le sujet, maintenant il fallait voir où ça nous mènerait. Une dispute ? Des réconciliations ? Ou un autre baiser ?

Je la regarde, je sens qu'il y a une gène qui sait créer entre nous. Elle n'ose pas me regarder, est-elle déçu parce qu'il s'est passé ? Aurait-elle préférer que je ne vienne pas ce soir ? Après tout, j'aurais peut-être dû rester chez moi ou j'aurais dû aller chasser. Je me serais défoulé sur une créature ou deux. Je la fixe, au fond de moi j'espère qu'elle me relèvera son visage vers moi, j'affiche un sourire et c'est à ce moment-là qu'elle me sourit. Il y a comme une explosion en moi, je retrouve de la force, je me sens bien, je me sens confiant et je suis prêt à surmonter notre conversation.




CSS par Flow's


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Sorcières du bien
Messages : 96

MessageSujet: Re: We must stop to veil the face Ft Orphé Lun 30 Jan - 21:18


We must stop to veil the face
Alexander & Orphelia





Comme elle l'avait supposé, le jeune chasseur était venu dans sa villa afin de discuter de ce qu'il s'était passé la dernière fois au bar. Qu'attendait-il ? Il y avait eu un long baiser sur les lèvres, un instant délicieux, une extase sans pareille. Mais ce soir là, cette acte de tendresse avait séparé l'amour de l'amitié. Peut-être qu'à ce moment précis elle n'avait jamais ressenti cela auparavant, peut-être qu'elle ressentait envers lui un peu plus qu'une simple amitié. Et alors, fallait-il en faire tout un fromage ? Visiblement, oui. Lorsque leurs regards se croisèrent à nouveau, le temps semblait s'être arrêté. Tel un magique enchantement, qui se produisit subitement. La sorcière chavira alors dans un tourbillon de pensées, dû à l'émotion intense qui se dégageait étrangement.

Que se passait-il ? Secouant la tête comme pour chasser ce drôle de sentiment, elle fît comme si de rien n'était et brisa enfin ce foutu silence de plomb. « Écoutes Alex, je... Je ne sais pas quoi te dire. Il est évident que les choses ont changé entre nous. Mais saches que tu es la seule personne que j’aime et que j’aimerais toujours. Je te connais depuis si longtemps. On a presque grandi ensemble, on a vécu tant de merveilleux moments. Tu es mon meilleur ami et je ne veux pas te perdre. Pour rien au monde. Je n’imagine aucun moment sans toi, je te fais confiance et je sais que tu ne me feras jamais de mal. J'étais si énervée contre toi lorsqu'on s'est revu la dernière fois. Ne me laisse plus jamais si loin de toi. » Pour elle, il était vraiment important. Mais ça, le jeune homme le savait déjà. Ils s'entraident, rient et pleurent ensemble depuis qu'ils sont enfants et c'est encore le cas.

Orphelia voyait très bien où il voulait en venir. Elle ne lui laissa donc pas le temps de riposter et anticipa en lui faisant comprendre que comme lui, la sorcière ne s'avait point où tout cela allait les mener. « J'ignore si le baiser que tu m'as donné signifie quelque chose pour toi. Alors éclaires ma lanterne. Mais tu dois faire un choix... Embrasses-moi ou tues-moi. » C'était assez clair, non ? Orphé lui donnait un ultimatum. Qu'ils soient fixés dès maintenant afin de ne pas perdre de temps. Elle était pleinement consciente que c'était une décision difficile pour son ami. Cependant, ce n'était pas comme s'ils avaient d'autres options. Qu'il s'en aille ou qu'il reste, mais qu'ils arrêtent de se déchirer ainsi. Elle n'avait point envie de se disputer avec lui.

_________________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Chasseur
Messages : 75

MessageSujet: Re: We must stop to veil the face Ft Orphé Lun 30 Jan - 23:23




We must stop to veil the face

Orphélia & Alexander



Plus je l'écoutais, plus je commençais à me dire qu'être venu ici était une mauvaise idée. Je ne m'attendais pas à entendre ce genre de choses, je ne m'attendais pas à ce qu'elle me dévoile aussi facilement ce qu'elle ressentait. Cette peur de me perdre était toujours en elle, moi-même, cette peur était aussi présente dans mon cœur, mais elle était beaucoup plus présente. Si mon père ou même un membre de l'enclave apprends que je côtoie une sorcière, on sera tous les deux en danger et je ne peux pas permettre que cela arrive.

Je voulais lui répondre, j'avais les mots au bout des lèvres, mais elle ne m'en laissa pas le temps. Cette fois, elle entama le sujet sur le baiser, on était en plein dans le sujet pour lequel j'étais venu chez elle aussi tard dans la soirée. Je l'écoute, ses paroles me pénètre comme des piques, je ne sais plus quoi lui répondre, mais la phrase qui me met une claque, la phrase qui me réveil de mes pensées, c'est lorsqu'elle m'ordonna de l'embrasser ou de la tuer. Où voulait-elle en venir ? Est-ce qu'elle souhaitait vraiment que je fasse une action dans l'immédiat ?

Je me lève, je ne sais pas pourquoi, peut être que marcher peut m'aider à réfléchir. J'ai envie de lui montrer qu'elle compte pour moi, j'ai envie de lui faire comprendre qu'elle est la personne la plus importante dans ma vie, mais si je fais ça, si je lui montre tout ce que je ressens, où cela va-t-il nous menait ? Sans même me tourner vers elle, je me dirige vers la sortie, fuir ? Je n'ai jamais fui face à un défi, mais ce défi est trop important, il va changer toute ma vie. Ma main se pose sur la poignet de la porte d'entrée, si je sors ça voudra dire que je devrais la tuer, si je reste ça voudra dire que je suis prêt à trahir ma famille et l'enclave.

J'ai les yeux fermer, je m'imagine les deux scénarios dans la tête. J'essaye d'imaginer notre confrontation, j'essaye d'imaginer le jour où je la tuerais et que je mettrais fin à sa magie. Puis, j'imagine la version où je reste, j'imagine notre vie ensemble, une vie cachée dans le style de Roméo et Juliette. Se voir en cachette, faire attention à ce que l'on fait ou dit autour de nous. Ce sont deux scénarios très différents, mais dans tous les cas le bonheur ne peut en faire partie. Sans m'en rendre compte, j'ai ouvert la porte, je sens l'air frais pénétrer dans la demeure. J'observe la nuit, le silence de la ville, un chasseur et une sorcière, deux clans qui se font la guerre depuis des siècles, mais tout peux changer.

Je claque la porte, d'un pas décider je retourne dans la pièce où se trouve Orphélia. Je sais ce que je veux, je suis enfin sûr de moi, je vais mettre nos vies en danger, je vais devoir la protéger encore plus que je ne le fait déjà, je vais trahir l'enclave et les convictions de mon paternel. Mais la vie est faite ainsi, la vie est faite d'imprévu, Orphélia en fait partie et je refuse de passer à côté de celui-ci.

Sans lui adresser une parole, je m'assoie à ses côtés en la regardant droit dans les yeux « Orphélia, ma petite sorcière, je ne sais pas si tu m'as ensorceler, je ne sais pas si je suis sous l'effet d'un filtre d'amour, mais je sais ce que je désire et je désire t'avoir à mes côtés. » Je lui prends sa main dans la mienne « Tu es tout pour moi, depuis qu'on se connaît, tu as toujours été présente dans ma vie, tu es celle sur qui j'ai toujours pu compter et je sais que je pourrais toujours le faire. » Je me rapproche d'elle, je veux la sentir à nouveau contre moi « Je sais que ce que je m'apprête à faire va changer nos vies, qu'on va se lancer dans une aventure qui pourra nous détruire, mais je refuse de passer à côté de quelque chose qui pourrait nous mener vers le bonheur...Si le bonheur existe bien entendu. Peut-il exister auprès de toi ? Je l'espère et je suis prêt à le découvrir. » D'un simple geste, je dépose mes baisers sur les siens, avec ce baiser je débute notre histoire, je débute cette aventure et cette nouvelle vie semer d'obstacle.




CSS par Flow's


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Sorcières du bien
Messages : 96

MessageSujet: Re: We must stop to veil the face Ft Orphé Mar 31 Jan - 22:22


We must stop to veil the face
Alexander & Orphelia





La jeune femme dotée de pouvoirs magiques n'avait pas l'habitude de dévoiler ainsi ses sentiments, si facilement et si rapidement. Mais avec lui, elle avait toujours été honnête. Peut-être qu'elle aurait dû mentir et prétendre que leur baiser n'avait été qu'un moment de faiblesse et qu'il ne signifiait rien du tout. Mais cela aurait été la parfaite dissimulation de la vérité. Même si à cet instant précis son ami la rendait nerveuse, il méritait de connaître son jugement. Cependant, le forcer à faire un tel choix n'était pas vraiment très sympathique de sa part. Elle lui demandait de briser les accords, de trahir les siens pour elle. Était-ce égoïste ? Ne tardant pas à découvrir sa réponse, Orphé observa le jeune homme se lever et se diriger vers la porte. La réaction du chasseur lui brisa le cœur en mille morceaux, comme s'il venait de lui transpercer la peau avec son poignard. Pourtant, elle ne pouvait qu'être compréhensive. Si les rôles avaient été inversés, peut-être que la sorcière aurait agi de la même manière. Il n'y avait pas à réfléchir lorsqu'il s'agissait de choisir entre sa famille, ses coéquipiers et ses alliés contre une simple amie, n'est-ce pas ? Et puis, peut-être que c'était mieux ainsi. De toute façon, lui pardonnerait-elle si jamais il blessait malencontreusement un de ses plus proches compères ? Peut-être bien que non.

Tandis qu'une chaude larme coula le long de sa joue, elle entendit la porte claquer. Venait-il de partir ? C'était ce soir que tout se terminait ? Était-ce dès maintenant qu'ils devenaient de vrais ennemis ? La réponse était non. Alexander fît demi-tour et vint s'asseoir à ses côtés et lui fît enfin part de son avis sur le sujet. Buvant ses paroles, elle l'écoutait sans broncher. C'était seulement lorsque les lèvres du chasseur se plaquèrent contre les siennes qu'Orphelia ressentit cette douce énergie, cette forte explosion qui se répandit dans tout son corps. Cette frémissante approche des bouches, ce contact humide et frais signifiait le commencement de leur nouvelle relation parsemée d'embûches. Ils allaient devoir prendre leurs précautions, cela n'allait pas être facile. Mais comme toujours, ils trouveraient une solution et surmonterait tous les obstacles qui seront susceptibles de leur barrer le chemin.

Plus épanouie que jamais, la jeune femme se sentait merveilleusement bien aux côtés d'Alex. Comme si plus rien autour n'existait, elle profita de chaque seconde passée en sa compagnie. « Je me fiche royalement des conséquences que cela peut engendrer. Désormais tout ce que je veux c'est être avec toi, parce que... Parce que je t'aime Alexander Van Helsing. » Voilà, c'était dit. Elle avait déjà prononcé ces mots en sa présence mais aujourd'hui c'était différent, cela exprimait bien plus que de l'amitié. Alors qu'un sourire se dessinait sur son visage, la sorcière lui rendit son baiser avec davantage de fougue et de passion. En cette belle soirée, leur destin avait été scellé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We must stop to veil the face Ft Orphé

Revenir en haut Aller en bas

We must stop to veil the face Ft Orphé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALEM  :: La ville :: Est de Salem :: Résidences :: Villa Rowles-